ÉGLISE ROMANE

Eglise de l’époque du 12e siècle ; 13e siècle. Propriété de la commune. De l’église originelle du XIIème siècle, il ne subsiste que la nef et la base du clocher.
Le transept, disparu lors des guerres de religion, n’a pas été remplacé.
On distingue cependant sur la façade nord l’amorce du mur lui ayant appartenu. Une construction semi-circulaire de style moderne a été substituée au siècle dernier à l’abside romane, elle aussi détruite.

La façade se compose d’un large portail à cinq voussures surmontées d’une baie haute et encadrée de deux portes ornées de tores et d’un cordon de palmettes. Elle est rythmée par des séries de doubles colonnes qui supportent une corniche composée d’une tablette et de mordillons sculptées.

L’église est dotée d’un clocher constitué de deux étages. Ce dernier, est orné d’une série de cinq arcatures aveugles en plein cintre dont les chapiteaux ont joliment travaillés.

La nef et le clocher furent classés au titre des monuments historiques le 22 octobre 1913.

Curé : M. l’abbé Chappot de la Chanonie Christophe · 05.16.65.86.17

La nef et le clocher de l’église Saint-Sulpice sont classés au titre des monuments historiques depuis le 22 octobre 1913. 

  • L’église Saint-Sulpice de Royan

    pdf | 4,04 Mo | 20 Octobre 2022

Haut de page